Actualités

Défense et la restauration des sols. (DRS) dans la lutte contre l’érosion

Notre zone d’intervention dispose d’un patrimoine végétal très varié et adapté aux conditions climatiques de la zone. La présence de deux espèces végétales d’une importance majeure pour la fixation des sols peut constituer une source des revenus pour la population locale.

http://akhyam.infomolh.com

Le groseillier sauvage ‘’Adel n’Ouchen’’ et Epine vinette ‘’ Irghis’’ :

defense_restauration_ sols

 

Le groseillier sauvage, appelé localement « Adel n’Ouchen », est un arbuste de la famille des saxifragacées, épineux qui produit des baies sucrées bien estimés par les bergers et les chercheuses de bois en juillet et août. Sur le continent américain, certaines exploitations cultivent cet arbuste pour la consommation en frais et pour la préparation d’un sirop de qualité. Elle est présente dans la majorité de l’espace d’Imilchil.

Quant à l’épine vinette, appelée localement « Irghis », c’est aussi une plante épineuse à feuille acide, très recherchée par les spéculateurs des PAM (Plantes aromatiques et médicinales) pour ses racines. Cet arbuste se développe bien sur tous les flancs des montagnes de la vallée de l’Assif Melloul et avec une densité importante par endroit.

Ces deux arbustes jouent un rôle crucial dans la fixation des sols et la lutte contre l’érosion.