Actualités

Unités de jus et vinaigre de pomme

La zone d’Imilchil est une zone connue pour la plantation des arbres fruitiers, en particulier pour la récolte de la pomme. Le nombre de pommiers dans la zone dépasse les 100 000 pieds et la production moyenne annuelle est de 4000 tonnes. Cette production est distribuée sur le marché national à travers des intermédiaires locaux, régionaux ou nationaux.

http://akhyam.infomolh.com

Suite aux changements qu’a connus la zone, Akhiam a essayé, en prenant en compte ces potentialités et ces ressources, de mener un certain nombre d’actions pour améliorer des conditions de vie de la population. En introduisant de nouvelles techniques et de nouvelles cultures à haute valeur ajoutée et en créant de nouvelles ressources pour les jeunes ruraux, nous tentons d’enrayer l’exode rural. C’est dans ce but que nous avons créé et accompagné la coopérative ‘’ASSIF MELLOUL ‘’ pour la production du jus de pomme.

Après la création des coopératives agricoles, AKHIAM travaille sur la valorisation des produits agricoles. L’implantation d’une unité de jus de pomme à Bouzmou au profit de la coopérative ‘’Assif Melloul’’’ en 2009 avec l’accompagnement d’Akhiam a fait connaitre la coopérative à l’échelle internationale. Une unité de conditionnement des pommes et de pommes de terre a aussi été réalisée dans le cadre du programme « Maroc vert » dont la gestion est déléguée à l’union des coopératives d’Imilchil, créée et accompagnée par l’Association Akhiam. C’est avec les financements de l’INDH et de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole (ORMVA-TF) que trois lots de matériel agricole ont été distribués pour les jeunes des trois communes concernées.

En collaboration avec ORMVA/TF, Akhiam a accompagné :

  • La coopérative Assif Melloul dans la fabrication du jus de pomme et du vinaigre.
  • La création de deux nouvelles coopératives agricoles à Agoudal et Ait Ali Aoukou
  • L’accompagnement, la création et la gestion de l’union des coopératives agricoles d’Imilchil.

 

  • La création et l’accompagnement des coopératives artisanales: la coopérative ‘’Elkir’’ à Ksar Tissila et la coopérative ‘’Tamounte’’ à Imilchil.

Le développement du monde rural ne peut s’envisager que par le développement de filières intégrées et viables sur le plan économique de la production à la distribution puis la vente. De telles filières sont fortement créatrices d’emplois. Traditionnellement l’économie de la région reposait sur une agriculture de subsistance. Durant ces dernières années, du fait de la sécheresse et du déboisement drastique pour les besoins de chauffage et de ce fait de la baisse des rendements et des revenue de l’agriculture, l’exode rural s’accroisse. Partant de ce constat, nous ciblons la mise en place des nouvelles activités génératrices de revenus. L’association AKHIAM souhaite donc développer de petits projets économiques adaptés au climat et à la culture de la région, dans une démarche pilote.

En effet, la production des « oeufs Baldi » s’inspire d’une activité pratiquée par la population locale, ancrée dans les moeurs et parfaitement adaptée au climat de la région. Cependant cette activité n’est pas exploitée de façon rentable et suffisante du fait d’un manque d’organisation de la production. AKHIAM a donc voulu soutenir le potentiel économique que constitue cette activité dans la région en appuyant des jeunes dans leurs initiatives d’entreprenariat coopératif (production, transport ou commercialisation des oeufs).

Le projet veut donc être un projet-pilote pour tirer des enseignements tirés de cette expérience et appuyer à l’avenir dans le montage de micro-entreprises. Par ailleurs, le contrôle et la gestion du projet ainsi que le suivi sanitaire et vétérinaire du projet seront confiés aux jeunes diplômés de la vallée, en collaboration avec le service de la délégation de l’agriculture d’IMILCHIL.